mare & martin

0
Retour à la collection
La révocation des élus

La révocation des élus

Sous la direction de : Charles-Edouard Sénac

Nos démocraties sont malades : forte abstention aux élections, sentiment d’impuissance des citoyens face aux choix des politiques, méfiance exacerbée à l’encontre des gouvernants. La révocation populaire des élus se présente comme un remède controversé : en permettant aux citoyens de révoquer un élu avant le terme normal de son mandat, elle donne corps à l’idée de responsabilité politique des gouvernants devant les gouvernés mais elle laisse planer le risque d’un blocage de la vie politique. Le présent ouvrage, qui regroupe les contributions d’universitaires spécialistes des questions institutionnelles, analyse de manière critique cet instrument démocratique, à l’aune des principes du droit constitutionnel et des expériences étrangères.


Contributions à cet ouvrage