mare & martin

Retour à la collection
Le Phénomène ultras en Italie

Le Phénomène ultras en Italie

Auteur : Sébastien Louis

En Italie, la passion pour le football n'est plus à prouver, que ce soit à travers l'exubérance de ses tifosi, l'ambiance dans les stades ou les incidents violents qui caractérisent les jours de matchs. C'est en 1968 que le premier groupe ultras voit le jour dans la péninsule. À la différence des autres supporters, les ultras assistent activement à la partie en soutenant leur équipe pendant toute la rencontre. Ils se munissent de banderoles pour marquer leur territoire et usent de nombreux drapeaux et fumigènes, produisant de véritables spectacles colorés qui se déroulent en concomitance de l'événement sportif. Mais surtout, ils n'hésitent pas à aller s'affronter violemment avec les ultras d'équipes rivales. Le phénomène s'est rapidement développé, dépassant même le cadre italien pour inspirer les supporters de l'Europe entière. Sébastien Louis mène depuis de nombreuses années des enquêtes de terrain dans les stades italiens. Il brosse ici le portrait étonnant d'un mouvement qui reflète l'évolution de la scène politique et sociale italienne, mais qui ne s'y réduit pas. Le regard porté sur ce phénomène nous conduit bien au-delà des clichés réducteurs sur la violence et l'extrémisme politique dans les stades. Il en dévoile les différentes étapes depuis ses débuts, ses tensions internes, mais aussi les ressorts les plus cachés.