mare & martin

Retour à la collection
Une critique républicaine de la démocratie libérale

Une critique républicaine de la démocratie libérale

De la démocratie en Amérique d'Alexis de Tocqueville

Auteur : Arnaud Coutant

Tocqueville est-il un libéral? Ses nombreux écrits fournissent une réponse qui semble évidente. Pour autant, cette simplicité n’est qu’apparente. Dans la plupart des études menées sur son œuvre en histoire des idées politiques, son libéralisme est systématiquement nuancé pour mieux en souligner l’originalité. Se fondant sur cette classification incertaine, ce livre se propose d’effectuer une relecture de l’œuvre majeure de Tocqueville, De la démocratie en Amérique, en changeant le point de vue traditionnellement adopté. En relativisant l’appartenance de Tocqueville au libéralisme, il s’agit de mettre en lumière les convergences existant entre les réflexions de ce penseur du XIXe siècle et les principes d’un autre mouvement d’idées, le républicanisme classique ou humanisme civique, décrit par John Pocock dans son ouvrage Le Moment Machiavélien. Sous la plume de Tocqueville, apparaît un véritable plaidoyer pour la participation politique de chacun, au niveau de l’État comme des collectivités locales. La voie médiane que l’auteur normand choisit se veut la consécration d’un idéal pour l’Humanité : la citoyenneté s’avère indispensable pour assurer la liberté de tous.

Auteur d’une thèse sur Alexis de Tocqueville et la Deuxième République, Arnaud Coutant est Maître de conférences en Droit public à l’Université de Reims Champagne-Ardenne. Il enseigne à la Faculté de Droit et de Science politique de Reims et au Centre Universitaire de Troyes.