mare & martin

Retour à la collection
Quel Droit pour un urbanisme durable ?

Quel Droit pour un urbanisme durable ?

Sous la direction de Vincent Le Grand

L’urbanisme connaît actuellement une contradiction éprouvée par chacun de ses acteurs publics ou privés. Construire différemment la ville de demain est une nécessité qui est jugée primordiale par tous. Dans le même temps, mener à son terme un projet urbain est devenu un exercice extraordinairement délicat, tant il est difficile de respecter les exigences toujours plus nombreuses imposées par le code de l’urbanisme.
De toute évidence, le droit de l’urbanisme s’est détaché des lieux auxquels il s’applique à mesure qu’il s’est constitué sous la forme d’un ordonnancement juridique sophistiqué. Au contraire, si elle doit être mise au service d’un urbanisme durable, la règle doit être considérée comme intimement liée à une considération du « lieu » auquel elle s’applique. Autrement dit, elle doit être enrichie par une appropriation préalable d’un « territoire » qui, parce qu’il est ouvert, vivant et habité, est donc nécessairement unique.
 
L’ouvrage est dirigé par Vincent Le Grand, maître de conférences en droit public à l’Université de Caen-Basse-Normandie. Il est l’auteur d’une thèse de doctorat en droit constitutionnel et science politique intitulée Gouverner la République : Léon Blum (1872-1950) (2008, LGDJ) et de plusieurs articles et notes de jurisprudence en droit de l’urbanisme. Depuis 2012, il dirige le Master professionnel Urbanisme et Aménagement Durables.