mare & martin

Retour à la collection
Néo ou rétro constitutionnalismes ? (coffret des 6 ouvrages)

Néo ou rétro constitutionnalismes ? (coffret des 6 ouvrages)

(R)évolutions des démocraties constitutionnelles (1989-2015)

Sous la direction de : Olivier Cayla, Jean-Louis Halpérin

Auteurs : Olivier Cayla, Jean-Louis Halpérin

Durant les vingt-cinq dernières années et dans la plupart des États à l’échelle planétaire, l’ampleur du ralliement au modèle « constitutionnaliste » de l’assujettissement du pouvoir politique démocratique au respect des droits fondamentaux de l’individu garanti par la justice constitutionnelle, a été spectaculaire : conversion des régimes communistes européens au modèle occidental de l’État de droit après la chute du mur de Berlin, semblables et massives adhésions aux critères de la démocratie constitutionnelle en Amérique latine et sur le continent africain. Est-il pour autant légitime de comprendre ces avancées de l’État de droit au plan mondial comme le signe du triomphe du constitutionnalisme classique, forgé en Europe occidentale et en Amérique du nord, et susceptible de nous conduire ainsi, dans une sorte d’apothéose universelle, à la « fin de l’histoire » ? D’après les analyses proposées dans la présente série par six ouvrages collectifs réunissant les contributions d’éminents constitutionnalistes français et étrangers, il est permis d’en douter sérieusement. C’est dans une perspective essentiellement critique que s’engagent ainsi cette réflexion et ces analyses issues d’une recherche collective sous la direction d’Olivier Cayla et de Jean- Louis Halpérin, dans le cadre du programme « Néo-Rétro Constitutionnalisme » du Centre de théorie et Analyse du droit (UMR 7074), financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR).