mare & martin

Retour à la collection
Néo ou rétro constitutionnalismes ?

Néo ou rétro constitutionnalismes ?

Mises en perspective de la démocratie constitutionnelle contemporaine

Sous la direction de : Olivier Cayla, Jean-Louis Halpérin

Comment comprendre les événements politiques majeurs survenus sur tous les continents durant ces vingt-cinq dernières années ? Quel sens attribuer aux diverses (r)évolutions à la faveur desquelles se sont multipliés les « États de droit » ayant en vue d’assujettir, sous la férule du juge constitutionnel, le pouvoir politique au respect des droits fondamentaux de l’individu, constitutionnellement garantis ? L’ouvrage s’efforce de dégager des perspectives théoriques permettant de conduire une réflexion sur la nature de ce qui est souvent présenté comme l’aboutissement du « constitutionnalisme » né à la fin du XVIIIe siècle. Peut-on, en ce sens, recourir à l’expression de « néo-constitutionnalisme » ? Ou ne serait-il pas préférable de faire plutôt l’hypothèse d’une reconstruction doctrinale de ce qu’est supposé avoir été le constitutionnalisme des siècles précédents, en vue d’accorder artificiellement la réalité politique contemporaine à ce passé revisité ? Néo ou rétro ? Tels sont les deux axes principaux entre lesquels balancent les auteurs de cet ouvrage dans leur compréhension du constitutionnalisme d’aujourd’hui.