mare & martin

Retour à la collection
Le Parti Radical-Socialiste et le Front Populaire

Le Parti Radical-Socialiste et le Front Populaire

Auteur : Pascal-Eric Lalmy

L’originalité du Front populaire en France réside en ce qu’il a été sensiblement plus vaste qu’une simple alliance des socialistes et des communistes. Il associait les classes moyennes, représentées par le parti radical-socialiste, à la défense de la République dans un vaste rassemblement de la gauche. Édouard Daladier esquisse les contours du programme de Front populaire tel que les radicaux le conçoivent en déclarant : « Si ma présence a un sens, c’est le suivant : il s’agit d’un accord fraternel dans la bataille républicaine entre classes moyennes et prolétariat. » Évoquer les radicaux et le Front populaire c’est soulever deux questions historiques et politiques : Pourquoi les radicaux ont-ils adhéré à la formule du Front populaire ? Quel rôle les radicaux ont-ils joué à l’intérieur du Front populaire ? Cet essai propose de répondre à ces deux questions pour mieux comprendre le rôle des radicaux dans la sauvegarde de la République durant cette période difficile de 1934 à 1938, en s’appuyant sur les recherches des principaux spécialistes de la période. Pascal-Éric Lalmy est professeur d’histoire-géographie, membre du jury du prix Jean Zay de la Laïcité et essayiste. Il est l’auteur de nombreux articles et de l’ouvrage La laïcité face aux défis du XXIe siècle (Mare et Martin, 2006). Actuellement membre du secrétariat national du parti radical de gauche, c’est naturellement qu’il se penche sur l’histoire du plus vieux parti de France.