mare & martin

Retour à la collection
Le cerveau de Hyacinthe

Le cerveau de Hyacinthe

Du droit de reproduire l'image... Au droit de la science du cerveau

Auteur : Catherine Puigelier

Hyacinthe Rigaud (1659-1743) reçut en 1682 le premier prix de peinture d’histoire des mains de Jean-Baptiste Colbert (1619-1683), ministre de Louis XIV (1638-1715). Il fut un grand portraitiste de la période classique et il réalisa plusieurs autoportraits coiffé d’un turban. Son cerveau ainsi protégé lui ouvrit les portes des monarques pour la réalisation de leur image mais il ne l’empêcha pas d’être affligé de problèmes d’élocution. Il est l’occasion d’un voyage dans les sciences et le droit. Il a en effet été possible d’évoluer vers de nouvelles sciences dont la science du cerveau puis vers de nouveaux droits dont le droit de la science du cerveau. Paul Broca ( 1824-1880 ) ( présenté à partir de l’ouvrage de Francis Schiller ) fut l’un des précurseurs de l’analyse biologique de la matière à penser. La motivation d’une décision de justice sous le prisme de la psychologie cognitive puis le droit de la science du cerveau poursuivent l’analyse opérée par le médecin du XIXème siècle.