mare & martin

Retour à la collection
Epicène

Epicène

Le droit de la recherche en reproduction humaine

Auteur : Catherine Puigelier

La recherche en reproduction humaine est un sujet délicat. Elle touche à l’intime et au collectif, au possible et à l’impossible. L’histoire des sciences et l’histoire du droit révèlent dans ce domaine des luttes hors du commun (avec, par exemple, la création d’embryons, l’homme enceint(e), la gestation pour autrui). La reproduction de l’être humain constitue un acte dont la portée anthropologique et juridique est considérable, que celle-ci soit de l’ordre du naturel ou de l’artificiel. Elle peut également conduire à des violences extrêmes, qualifiables pénalement (génocide, crime contre l’humanité), notamment dans un cadre propagandiste ou de conflit armé. Alors que la femme est au coeur du processus reproductif en tant que mère, mais également en tant que chercheuse, elle joue dans cette agitation un rôle amoindri, méconnu ou oublié. Ce livre comporte enfin une postface sous les plumes de Maurice Allais, prix Nobel d’économie, et de Catherine Puigelier, à partir de l’ouvrage Les corps vils du philosophe Grégoire Chamayou.