mare & martin

Retour à la collection
De Filarete à Riccio.

De Filarete à Riccio.

Bronzes italiens de la Renaissance (1430-1550)

Co-édition Musée du Louvre

Auteur : Philippe Malgouyres

Cet ouvrage présente l’ensemble incomparable que constituent les quelque cinq cents « petits bronzes » italiens de la Renaissance conservés au département des Objets d’art du musée du Louvre : sculptures en ronde bosse, reliefs, plaquettes, objets d’usage et médailles, une production qui s’échelonne de la première moitié du XVe jusqu’au milieu du XVIe siècle. Dans le catalogue, établi de façon chronologique selon l’ordre d’entrée des oeuvres dans la collection, l’auteur a choisi de ne retenir que des critères objectifs : provenance, bibliographie, iconographie, historiographie, critique historique. C’est dans les essais de la première partie du livre que l’auteur fait partager au lecteur, parfois non sans malice mais toujours avec pertinence, ses réflexions sur les notions d’unique et de multiple, d’artiste et d’atelier, de répliques et de faux. C’est là aussi que l’on retrouvera les noms de Filarete, Pisanello, Donatello, Riccio et de moins illustres qu’eux, dûment replacés en contexte. Dans chacun des chapitres, conçus de façon autonome mais en résonance les uns avec les autres, ce sont donc ces questions fondamentales, posées sans fard ni pudeur, qui interrogent l’histoire du bronze italien de la Renaissance. Philippe Malgouyres apporte des éléments de réponse à ces questions qu’il nous invite à notre tour à méditer, mettant parfois à mal quelques idées reçues et ouvrant ainsi des pistes nouvelles à la recherche. C’est donc à une redécouverte de ces oeuvres et à l’exploration d’une méthode d’investigation nouvelle que nous convie Philippe Malgouyres à travers cet ouvrage qui nous incite à porter un regard renouvelé sur ces mystérieux « petits bronzes » italiens de la Renaissance.