mare & martin

0
Retour à la collection
Le droit de sites : retour sur le loi du 2 mai 1930

Le droit de sites : retour sur le loi du 2 mai 1930

Sous la direction de : Jean-Marc Février , Eric Naim-Gesbert , Rémi Radiguet

Les sites et monuments naturels font partie d’un patrimoine commun à transmettre aux générations futures nécessitant une préservation forte. La loi du 2 mai 1930 s’est donc attachée à mettre en place un mécanisme de protection à deux niveaux (sites inscrits et sites classés), couvrant près de 2,6 millions d’hectares. Mais, face aux nouveaux enjeux écologiques et à la pression touristique notamment, cette protection doit être complétée par des opérations de gestion. Ceci explique que la protection des sites ne s’achève pas avec
l’application de la loi du 2 mai 1930, mais prospère via une diversité d’acteurs (collectivités territoriales, parcs naturels régionaux, réserves naturelles…) et d’outils (étude d’impact, loi littoral…) que l’ouvrage se propose d’explorer.