Le droit selon Star Trek

Fabrice Defferrard

Réédition disponible en Mars 2016
 
Depuis près de 50 ans, Star Trek compte des millions de fans à travers le monde. Mais cet univers de science-fiction n’est pas qu’un simple délassement. Il propose un idéal social reposant sur une organisation juridique et des règles de droit très élaborées, qui servent notamment de guide pour explorer des mondes étranges et découvrir de nouvelles civilisations dans la galaxie. Au fil des séries et des films, plusieurs dizaines d’intrigues constituent autant de cas susceptibles de donner lieu à une jurisprudence dans des domaines très variés du droit. Le capitaine Kirk peut-il ainsi déroger à la Directive première, clef de voûte légale de l’exploration spatiale, sans encourir la réprobation de Spock et les foudres de ses supérieurs ? L’androïde Data, qui sert sur l’Enterprise sous les ordres du capitaine Picard, est-il une personne ou une chose ? Le lieutenant Jadzia Dax, officier scientifique de la station Deep Space 9, peut-elle être déclarée pénalement responsable pour un crime qu’aurait commis le symbiote qu’elle porte en elle ? B’Elanna Torres, ingénieur en chef sur l’U.S.S. Voyager, doit-elle répondre devant un juge de simples pensées hostiles ?
Du fin fond de l’espace, nos héros et nos héroïnes de Starfleet doivent affronter des situations aussi complexes qu’inédites, parfois dangereuses, et c’est bien souvent par l’application d’une règle de droit qu’ils trouvent une solution équitable et, si possible, sans violence.
 
Conçu de manière très accessible, fourmillant d’exemples, cet ouvrage s’adresse à tous les amateurs de science-fiction, mais également aux étudiants désireux de découvrir le droit de façon originale. Plus généralement, Le droit selon Star Trek veut illustrer que la science-fiction est un genre constamment préoccupé par notre temps et que la science juridique peut s’enrichir à son contact.
 
 
Fabrice Defferrard enseigne le droit aux universités de Reims, de Paris 1 Panthéon-Sorbonne et d’Ottawa. Membre de la Société des Gens de Lettres, il est notamment l’auteur de plusieurs ouvrages de droit et de deux romans.
 

 

Back cover

 

THE LAW ACCORDING TO STAR TREK

                    

For almost 50 years, Star Trek has counted millions of fans around the world. But this science fiction world is not just mere entertainment. It proposes a social ideal based on a legal organization and very elaborated law rules that serve as a guide, particularly to explore strange worlds and discover new civilizations in the galaxy. Over series and films, dozens of plots constitute as many cases likely to produce “legal precedents/jurisprudence” in various domains of the law. In this way, can Captain Kirk infringe the Prime Directive, the legal cornerstone of spatial exploration without risking Spock’s disapproval and his superiors’ wrath ? Is Data, the android that serves on the Enterprise under Captain Picard’s orders, a person or a thing? Can Lieutenant Jadzia Dax, a scientific officer on the station Deep Space 9, be held criminally responsible for a crime that would have been committed by the symbiotic parasite/symbiote she is hosting? Is B’Elanna Torres, the chief engineer on the U.S.S Voyager, to be held accountable for simple hostile thoughts in front of a judge ?

From deep space, our heroes and heroines must face intricate, unprecedented and sometimes dangerous situations, and they usually find a fair solution by applying a legal rule, without violence where possible.

Written in an approachable way and crawled with examples, this book addresses all science fiction fans but also students willing to discover the law creatively. More generally, The Law according to Star Trek wants to illustrate that science fiction is a genre constantly preoccupied with our times and that legal science gets enriched through its contact with it.

Fabrice Defferrard is a professor of law at the universities of Rheims, Paris I Panthéon-Sorbonne and Ottawa. He is a member of la Société des Gens de Lettres (French publishers’ association and authors’ groups) and the author of several law works and two novels.

 

Translated by prof. Stephanie Marchand (university of Rheims)

 

 

 
ISBN : 978-2-84934-182-7