Néolibéralisme et droit public

Fabien Bottini

 « Privatisation », « dépublicisation »,« déconstruction-reconstruction »…, les analyses ne manquent pas pour qualifier les évolutions actuelles du droit public du fait de la diffusion, quelquefois même au coeur de l’État, des thèses néolibérales. Les marqueurs de ces évolutions, leurs contenus, la façon dont elles redessinent la discipline, soulèvent de multiples questions qui méritent sans nul doute d’être posées, comme celle de savoir si le néolibéralisme ne serait pas en train de devenir la Grundnorm  du droit public.

Les textes regroupés dans le présent ouvrage reviennent sur ses transformations et tentent d’apporter quelques éléments de réponses à tous ceux qui s’intéressent au droit et à l’action publique au moment où l’idée d’une transposition accrue des thèses néolibérales en droit français devient l’un des enjeux du XXI siècle naissant.

ISBN : 978-2-84934-276-3