Pierre Gouthière

Ciseleur-doreur du roi

Charlotte Vignon , Christian Baulez

Cet ouvrage revient sur la vie et l’oeuvre d’un des artistes parisiens les plus talentueux et les plus célèbres du XVIIIe siècle. Pierre Gouthière (1732-1813) était « ciseleur-doreur du roi » sous Louis XV et Louis XVI, bien qu’il travailla principalement pour une clientèle raffinée et aisée de collectionneurs tel le duc d’Aumont, madame Du Barry, et la duchesse de Mazarin. Il a permi à la dorure d'accéder à un nouveau genre, un fini plus mal qu'il appelle "la dorure au mat", qui caractérise particulièrement son travail. Malgré le succès dont il jouit de son vivant, il fit faillite en 1787 et mourra dans la misère. Première monographie sur Pierre Gouthière depuis 1920, ce volume apporte des informations inestimables sur un artiste aux talents inégalés. Cette étude présente le fruit de nouvelles recherches, des notices détaillées, contenant plus de 40 planches correspondant à autant d’oeuvres attribuées avec certitude à l’artiste, ainsi que des textes écrits par des spécialistes qui analysent la vie, la carrière, la clientèle et les techniques de dorure du ciseleur et doreur du roi. Le lecteur trouvera également à la fin de l’ouvrage deux annexes, une bibliographie et un index.

 

La liste des auteurs :

Charlotte Vignon est conservatrice des Arts décoratifs à The Frick Collection, New York.

Christian Baulez est historien de l’art specialisé dans les arts décoratifs et l’architecture du XVIIIe siècle et conservateur général honoraire du patrimoine au Musée national des châteaux de Versailles et de Trianon.

Anne Forray-Carlier est conservatrice en chef du département xviie et xviiie siècles au Musée des Arts Décoratifs, Paris.

Joseph Godla est restaurateur en chef à The Frick Collection, New York.

Helen Jacobsen est directrice de la Wallace Collection, Londres.

Luisa Penalva est conservatrice des collections d’orfèvrerie et de bijoux au Museu Nacional de Arte Antiga, Lisbonne.

Anna Saratowicz-Dudyńska est conservatrice des collections d’orfèvrerie et de bronzes au Château royal de Varsovie.

Emmanuel Sarméo est historien de l’art indépendant.

 

Cet ouvrage est co-édité avec The Frick Collection, New York

ISBN : 979-10-92054-66-8