Alexandre Fiette

Nommé fin août à la tête de la Maison Tavel, Alexandre Fiette a un parcours particulier. Sa formation initiale, il l’a effectuée du côté de la technique, en entrant à la Manufacture des Gobelins. Là, il exerce son oeil et ses goûts. Avant de se consacrer à la restauration d’oeuvres puis de se voir confier des projets d’expositions.
Depuis dix-sept ans qu’il est au Musée d’art et d’histoire, il a beaucoup travaillé dans le domaine du textile ( il a un faible pour la haute couture ), mais s’est également penché sur des domaines variés, comme la danse pour l’exposition Zizi Jeanmaire – Roland Petit au Rath en 2007 ou, récemment, l’oeuvre de Roger Pfund au MAH. Le plus important étant,
dit-il, de se forger une vision d’un sujet et de la défendre dans le but de partager avec le public quelque chose que l’on aime et à l’UCO d’Angers.

Livre(s) en consultation :

Articles Internet :

L’expo «Faire le Mur?» en dit long sur Genève. (Tribune de Genève - vendredi 5 mai 2017)

La genèse du Mur des Réformateurs, édifié il y a un siècle, est racontée à la Maison Tavel.